Tony Blair en Gambie pour aider le pays à résorber son déficit énergétique

Thursday, November 16, 2017

En marge d’une visite en Gambie ce mardi où il a rencontré les nouvelles autorités, Tony Blair, l’ancien Premier ministre britannique se dit prêt à apporter son soutien à la Gambie  pour résoudre la crise énergétique à laquelle le pays fait face depuis alternance démocratique il y a onze mois.

L’ancien Premier ministre et fondateur de l’Institut Tony Blair Institute for Global Change identifie l’énergie comme l’un des plus grands défis auxquels le gouvernement gambien est confronté actuellement. Dans une interview accordée à la GRTS à la sortie d’une audience avec Adama Barrow, M. Blair déclare que son institut aiderait le président et son gouvernement  dans le processus de changement en cours.

Il se dit ravi de visiter le pays pour la deuxième fois, tout en reconnaissant que celui-ci avait traversé une période difficile et qu’il fallait tourner la page le plus tôt possible.

M. Blair, dont on se souviendra pour très longtemps comme celui qui avait amené la Grande-Bretagne à une guerre improvisée en Irak en 2003 pour répondre à l’appel de Georges Bush était également enthousiasmé par les potentialités du pays.  Selon lui, les gens devraient ressentir de plus en plus le changement dans leur quotidien.

Evoquant son audience avec le président Barrow, Tony Blair d’indiquer que celle-ci a tourné autour des domaines prioritaires du pays tels que: le tourisme l’énergie, la santé et l’agriculture.

Il  ajoute que son institution travaille en Afrique pour promouvoir le changement et que son équipe restera en Gambie pour accompagner le gouvernement.

Il déclare enfin que les liens entre la Gambie et le Royaume-Uni sont historiquement forts, séculaires et qu’il est nécessaire aujourd’hui de les renforcer.

Author: Amadou Barry
Source: Picture: Tony Blair fut Premier ministre du Royaume-Uni de 1997 à 2007