Télécommunication:Le Ministère de l’Information, de l’Economie et l’Agence de tutelle, PURA se penchent sur d’autres demandes d’octroi de licence de Télévision

Friday, January 05, 2018

Amadou Sanneh, le Ministre de l’Economie et des Finances a révélé lors du vote du budget 2018 à l’Assemblée nationale que son département collabore avec celui de l’Information, de la Communication et PURA pour délivrer des licences de télévision après celle de QTV. Cela fait suite à l’adoption d’une nouvelle loi de radiodiffusion numérique (DBP).

M. Sanneh déclaré que cette nouvelle loi guidera le processus de mise en œuvre de la télévision numérique terrestre (TNT). Elle définira une approche prudente à l’égard du passage au numérique (DSO) en termes de génération de revenus et d’opportunités d’emploi pour le pays.

Cette politique a vu l’inauguration de la première chaîne de télévision privée, QTV, lancée en novembre 2017. “En abrogeant la loi répressive de 2009 sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) et en modifiant les lois sur les médias, le Ministère promulguerait une loi sur la liberté d’information, l’accès à l’information et garantir la liberté d’expression”, informe-t-il.

M. Sanneh a déclaré aux députés que le projet de loi sur l’Agence des TIC a été rédigé et sera présenté à l’Assemblée nationale pour adoption. Après la mise en œuvre réussie du projet ECOWAN, il a déclaré que GAMTEL était en train de mettre en œuvre le projet National Broadband Network (NBN) destiné à étendre la fibre aux communautés pour résoudre les problèmes de fracture numérique au niveau national.

M. Sanneh d’ajouter que le secteur de la radiodiffusion s’est enrichi avec l’octroi de licence à la télévision (QTV).