Société : la protection des enfants, “une des priorités du gouvernement”, réaffirme la vice-présidente, Fatoumatta Jallow Tambajang

Thursday, December 21, 2017



La vice-présidente et par ailleurs Ministre de la femme, Aja Fatoumatta Jallow-Tambajang, s’exprimant lors du lancement du Rapport sur la situation des enfants dans le monde en 2017, a réaffirmé l’engagement continu du gouvernement gambien à protéger et à promouvoir les droits des enfants en Gambie, sans oublier l’accès au numérique.

“Il est important que l’école et le système éducatif introduisent la technologie pour les enfants à l’école”. “Nous lançons à nouveau ce défi à vous, à l’UNICEF et aux autres agences pour fournir à chaque enfant, comme au Kenya et en Afrique du Sud; et dans les pays développés, chaque enfant un ordinateur portable, martèle-elle.”

Le thème de cette édition est: “les enfants dans un monde numérique” .Le rapport examine et documente l’impact de la technologie numérique sur les enfants.

Mme la VP Jallow indique que “la technologie numérique a changé le monde en apportant des opportunités positives pour la croissance et l’apprentissage. “Plus d’enfants vont en ligne et cela change de plus en plus leurs progrès associés à l’enfance et aux opportunités de développement.”

Selon elle, l’accès à l’internet est devenu un facteur de changement pour les enfants marginalisés, soulignant que les aider à réaliser leur potentiel serait un jalon dans le processus de développement.

Elle magnifie  la contribution significative et continue de l’UNCIEF à l’éducation, à la santé, à la nutrition et à la protection des enfants en Gambie, déclarant qu’elle ne doute pas que l’UNICEF continuera la croisade.

Selon elle, chaque année, l’UNICEF et ses partenaires partagent le rapport sur l’état des enfants dans le monde. “Alors que le monde évolue vers une ère numérique, les enfants participent naturellement à ce changement technologique, et le thème du rapport de 2017”.

“Aujourd’hui, en Gambie, et dans de nombreuses autres parties du monde, la technologie numérique domine nos vies grâce à l’utilisation des téléphones mobiles, les services bancaires par Internet, entre autres, remarque-t-elle.

Quant à la Première dame du pays, Madame Barrow, elle indique que la technologie sème des gains positifs dans tous les aspects de notre vie. Cependant, les conséquences négatives sur nos vies et celles de nos enfants ne peuvent être ignorées, précise-t-elle.

Le Ministre de l’Information, de la Communication et des Infrastructurex, Demba Ali Jawo, a déclaré qu’au cours des dernières années, le gouvernement et les pédagogues ont reconnu “l’efficacité exceptionnelles des TIC” pour encourager l’enseignement et l’apprentissage dans les écoles.

“Le gouvernement gambien, a ajouté le ministre Jawo, a fait d’énormes progrès dans ses efforts visant à fournir un accès national à un internet fiable et abordable”. Le gouvernement, at-il noté, est également conscient du fait que cette avancée technologique est un couteau à double tranchant et si elle n’est pas correctement gérée, elle exposera potentiellement nos enfants sur le problème cybernétique associé à Internet”, avertit-il.

La Représentante de l’UNICEF en Gambie, Sandra Lattouf, a longuement parlé de l’importance du rapport sur la situation des enfants dans le monde. Elle a déclaré: “nous devons nous assurer que la technologie numérique est accessible aux enfants et aussi s’assurer qu’ils sont protégés contre les problèmes liés à l’internet”.

Elle réaffirme l’engagement continu de l’UNICEF en faveur du développement socio-économique de la Gambie.

Source: Photo d’illustration: Jallow Tambajang