Sénégal: Un impressionnant défilé pour le 58ème anniversaire de l’indépendance

Friday, April 06, 2018

Le Sénégal a commémoré, hier à Dakar, l’an 58 de son accession à la souveraineté internationale avec un défilé militaire et civil auquel ont participé 8160 civils et 3949 militaires et paramilitaires, neuf aéronefs, 385 véhicules, 94 motos, 75 chevaux et 25 quads.

Le défilé militaire, qui a duré plus de deux tours d’horloge, a été marqué par quatre temps : la revue navale, le défilé motorisé, le défilé à pied et en fin le défilé aérien.

Le chef de l’Etat Macky Sall est arrivé à 10 heures tapantes sur le boulevard du Général De Gaulle. Dans la foulée, la musique principale des Forces armées exécute l’hymne national du Sénégal. Accompagné de hauts responsables des armées sénégalaises, le Président de la République effectue la traditionnelle revue des troupes avant de procéder à la décoration de militaires et paramilitaires qui se sont distingués dans leur travail.

Après, place au défilé civil ouvert par les majorettes de l’Institution Notre Dame. Celles-ci, au rythme de sonorités locales, ont gratifié le public d’une prestation aboutie. La fanfare de la police nationale prend alors le relais pour animer le défilé civil.

Aux pas de militaires, l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits, de nombreuses écoles primaires de la région de Dakar, l’école nationale de la marine marchande, une kyrielle d’écoles supérieures de formation privée, l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité et les anciens combattants se sont succédé sur l’asphalte. Très attendu, le passage des majorettes du Lycée John F. Kennedy a clos le défilé civil.

Le premier acte du défilé militaire démarre par la projection d’un film sur les manœuvres de patrouilleurs et vedettes de la Marine nationale. Ensuite, le détachement des Opérations extérieures donne le coup d’envoi du défilé motorisé.

Durant ce deuxième acte, la légion d’appui à la surveillance des frontières, le Cynogroupe, le Pôle de la police judiciaire, les bataillons des transmissions, de soutien du génie, de blindés et d’artillerie, la brigade nationale des sapeurs-pompiers, les détachements de la police nationale et de l’administration pénitentiaire montrent aux invités la logistique de pointe des corps militaires et paramilitaires du Sénégal.

Le troisième acte est consacré au défilé à pied. Les écoles militaires et paramilitaires ouvrent le bal avec entre autres le Prytanée Militaire de Saint-Louis, l’Ecole militaire de Santé, l’Ecole nationale des Officiers d’Actives et l’Ecole de l’Armée de l’Air.

Les figures acrobatiques d’aéronefs du défilé aérien mettent un terme aux festivités de la fête de l’indépendance placée cette année sous le thème de la « Contribution des forces de défense et de sécurité à la paix et à la stabilité internationale ».

Au terme des festivités, le président Macky Sall a salué un « défilé impeccable ».

Défilé “impeccable”

Le défilé civil et le défilé militaire à pied et motorisé a été “impeccable” et “d’une parfaite réussite” a réagi, mercredi, le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall qui a salué “l’élan et l’enthousiasme” de la jeunesse.

 “Le défilé civil et militaire d’aujourd’hui a été impeccable. J’ai été particulièrement touché par l’élan et l’enthousiasme de la jeunesse à travers les communes, les écoles”, a-t-il dit à la fin du défilé commémorant le 58e anniversaire de la fête de l’indépendance du Sénégal.

 Selon le Président Sall, “on a pu apercevoir chez les jeunes la fibre patriotique et toutes les valeurs civiques qu’enseignent notre système éducatif”.

“Et c’est rassurant dans mon entreprise de construction d’un Sénégal prospère et en paix”, s’est réjoui Macky Sall qui a remercié le général de corps d’armée, Cheikh Guèye, chef d’Etat-major des Forces armées et le général de corps d’armée, Meïssa Niang, Haut commandement de la Gendarmerie nationale, Directeur de la Justice militaire.

 De même que le Directeur Général de la Police nationale, Oumar Maal et tous les Hauts commandements qui ont dirigé les différentes troupes de Force de défense et de sécurité.

“Et je voudrais distinguer colonel Cheikh Omar Tamba, commandant de la Zone militaire n°1 de Dakar, pour la parfaite organisation de ce défilé”, a-t-il dit, félicitant également le spectacle de l’armée de l’air.

 “Nous avons pu bénéficier d’un spectacle de l’armée de l’air avec des aéronefs L39 et NG dont l’armée de l’air se dotera très bientôt pour renforcer ces capacités d’interventions”, a-t-il dit.

 Macky Sall a promis que ces mêmes efforts seront poursuivis avec la Marine nationale et l’armée de terre. “Nous l’avons vu avec les sapeurs-pompiers, la protection civile, l’administration pénitentiaire, la Douane et les Services d’hygiène”, a-t-il rappelé.

 “Je tiens a féliciter nos sauveteurs venus la commune de Toubacouta suite à l’accident de l’aéronef de l’armée de l’air au large de Missirah. Je les recevrai pour leur donner une distinction nationale pour l’action héroïque dont ils ont fait montre et qui a permis de sauver des vies humaines”, a-t-il réaffirmé.

 Les forces armées sénégalaises et des corps paramilitaires ont dévoilé leurs nouvelles acquisitions au cours de ce défilé. Il s’agit entre autres de navires, vedettes, véhicules, engins blindés, aéronefs, matériels d’artillerie.

 Les pêcheurs de Missirah qui avaient secouru les victimes du crash de l’hélicoptère de l’armée de l’air le 14 mars dernier dans les mangroves de Toubacouta ont été les invités d’honneurs.

Arrivé à 10 heures à la Place de la Nation (ex-Obélisque) pour présider le défilé, le chef de l’Etat, accompagné du CEMGA dans un camion militaire, a passé en revue les troupes devant défiler le long de l’avenue du général De Gaulle jusqu’au rond-point du siège nationale de la BCEAO.

 A son retour, le chef de l’Etat a été accueilli à la tribune officielle par les invités d’honneur de la festivité, les pêcheurs de Missirah qui avaient secouru les victimes du crash de l’hélicoptère de l’armée de l’air le 14 mars dernier dans les mangroves de Toubacouta.

 Plusieurs officiers, sous-officiers, soldats ont été décorés de différentes médailles par le président de la République, le Premier ministre, le ministre des Forces armées, le CEMGA et le Haut commandant de la Gendarmerie.

 Le thème retenu cette année par les autorités administratives et militaires porte sur la “Contribution des forces de défense et de sécurité à la paix et à la stabilité internationale”.

Author: Amadou Barry, Dakar
Source: PHOTO: Le Président Macky Sall saluant le défilé “impeccable” de l’armée