Rapport Transparency International: la Gambie améliore son classement sur l’indice de corruption en 2017

Monday, February 26, 2018

La Gambie a amélioré sa place sur l’indice de perception de la corruption 2017 publié récemment par Transparency International. Cet indicateur de cette ONG est conçu pour mesurer le niveau de progrès réalisés par les pays dans la lutte contre la corruption. Un classement salué par les nouvelles autorités, qui concèdent que le pays doit poursuivre ses efforts.

Le rapport de 2016 classait la Gambie 145 ème sur 175 pays. Celui de 2017 affiche un bond significatif. Le pays passe de145 à la 130 ème place. Ce petit pays de l’Afrique de l’Ouest gagne 15 places en un an et 30 en quelques vingt ans. Une progression lente mais non négligeable après l’alternance démocratique.

En juillet 2017, une commission d’enquête sur le régime Jammeh a été mise sur pied. Depuis, les audits se poursuivent. Du lundi au jeudi, ils sont nombreux ceux qui ont servi sous l’ancien régime à être entendu par cette commission.

Cette commission a-t-elle contribué à faire gagner des points au pays ? Probable.  Mais selon certains observateurs avertis, la Gambie a encore du chemin à faire. Tant la corruption est monnaie courante dans le pays.

“Les salaires sont faibles. Dans le passé, le-dessous-de-table, les compromissions, les combines ont été érigées en règle dans l’administration.  Avant de s’interroger, combien de personnes ont détourné des sommes colossales et ont fui le pays ? se demande une source anonyme.

Néanmoins, ajoute notre source, des efforts sont en train d’être faits.

En décembre dernier, un séminaire sur la corruption s’était tenu à Banjul. Et à l’époque, le directeur général de l’Agence de la fiscalité et du recouvrement de Gambie, Yankuba Darboe appelait ses citoyens à contribuer à la lutte contre la corruption.

Dans son dernier rapport, Transparency International a exhorté l’Union africaine à envisager des investissements dans des pays qui luttent réellement contre la corruption. Mais de telles mesures suffiront-elles pour encourager à lutter plus efficacement contre la corruption sur le continent ?   La question reste entière.

Source: Photo: L’indice de perception de la corruption de Transaprency International 2017