Première partie des municipales gambiennes

Monday, April 16, 2018

L’UDP conforte sa conquête du pays

L’UDP (le parti démocratique unifié) a remporté la première partie des élections locales avec 62 sièges, après celles des législatives de l’année dernière, où le parti avait obtenu 33 sièges sur 53. Le GDC de Mama Kandeh obtient un score honorable pour sa première particpation à un tel scrutin avec 23 sièges. Pour le moment, le taux de participation n’est pas officiellement connu, mais il reste faible d’après le président de la Commission électorale indépendante, Alieu Momar Njai.

Ces municipales avaient valeur de test depuis le départ du prédecesseur de Barrow, Jammeh. Elles avaient comme enjeu de renouveler les conseillers municipaux dans les 120 circonscriptions du pays.

Le Parti démocratique unifié (UDP), dont est issu l’actuel président Adama Barrow, avait déjà remporté la majorité absolue des sièges lors des législatives d’avril 2017.

L’UDP raffle  62 localités, devant le Congrès démocratique de Gambie (GDC) de l’opposant Mama Kandeh, qui remporte 23 sièges, selon les résultats annoncés par le président de la Commission électorale, Alieu Momar Njie.

L’Alliance Patriotique pour la Réorientation et la Reconstruction (APRC), ex-parti au pouvoir , a obtenu 18 circonscriptions. Le reste se partage entre d’autres partis et des candidats indépendants.

Neuf listes de partis politiques et des candidats indépendants étaient en lice.

Pour rappel, le précédent scrutin local, en 2013, avait été boycotté par l’opposition, prétextant un manque de transparence.

Source: Photo: d’illustration