Ousman Sowe, Directeur général du Service de renseignement: “la Gambie reste stable, même s’il existe toujours des problèmes de sécurité “

Wednesday, November 29, 2017

C’est une déclaration qui se veut incisive et réaliste: le verre à moitié rempli ou à moitié vide, c’est selon d’où l’on se situe. Le Directeur général du Service de renseignement gambien a déclaré que malgré le calme général noté dans l’étendue du territoire, les défis sécuritaires demeurent existentiels et le calme précaire.

Dans une déclaration à la presse, Ousman Sowe déclare aux journalistes, pour que le pays puisse préserver cette paix et cette stabilité, il est important que la population ne soit pas éprise d’impulsions ou  d’émotions, car la nation est toujours en convalescence.

“Les défis sont là et nous  faisons face. Les défis de la stabilisation sont des problèmes structurels qui exigent de la patience, du travail acharné et de l’abnégation”, a-t-il déclaré.

“Il est clair qu’il n y a pas de menaces locales ou étrangères. Cependant, cela ne signifie pas que nous n’avons pas de problèmes de sécurité. Nous restons vigilants et nous tâchons d’appliquer un périmètre de sécurité dans tout le pays “, a-t-il ajouté.

Le chef  du Service de renseignement s’exprimait lors de sa deuxième conférence de presse, suite à sa tournée  nationale. Cette tournée visait à véhiculer un message de réconciliation, de collaboration avec les populations, et de coordination dans tout le pays.

Ce fut également l’occasion pour lui d’évaluer la situation sécuritaire, de renforcer la coopération avec les forces de sécurité et de renforcer l’image de la nouvelle Agence dans son nouveau travail de collecte et d’analyse d’informations.

           

Coopération avec d’autres forces

“Je ne pense pas que les relations entre les différentes forces ont été aussi bonnes. Le niveau de coopération et de collaboration est excellent “, a-t-il déclaré, ajoutant que la situation est pareille avec leurs homologues du Sénégal.

Lorsque sa délégation s’est rendue dans la région dite de Lower River (région du Sud-Est), O.Sowe a déclaré avoir reçu un appel de son homologue du Sénégal à propos de certains voleurs armés arrêtés aux alentours de Tambacounda. Une équipe a immédiatement été dépêchée sur place pour aider à déterminer si ces personnes étaient aussi impliquées dans des vols qualifiés en Gambie.

A Jangjangbureh aussi, il a reçu des informations sur un autre suspect recherché par les forces de sécurité sénégalaises depuis le sud du pays en direction de Dakar et en transit aux alentours de Soma. Là-dessus, ils ont immédiatement alerté leurs collègues de Dakar et leur ont remis le suspect, a-t-il expliqué.

M. Sowe de souligner que le partage d’informations est fondamental dans le Service de renseignement et dans le domaine sécuritaire.  Selon lui, la population peut jouer un rôle crucial à cet égard. “Nous avons reçu des contributions précieuses des communautés et nous leur avons assuré notre responsabilité envers eux de les protéger en tant que sources”, a-t-il rassuré.

 

 

Author: Amadou Barry
Source: Photo: Ousman Sowe, le nouveau DG du Service de renseignement de Gambie