Momodou Malcom Jallow, député suédois d’origine gambienne se dit optimiste sur l’avenir de son pays natal

Thursday, January 04, 2018

Le premier gambien à avoir été élu au Parlement suédois a exprimé son optimisme quant à l’avenir de son pays d’origine. Non sans exhorter dans la foulée à des reformes politiques profondes pour y parvenir. Dans une interview exclusive accordée à The Point, Momodou Malcom Jallow, informe qu’il est venu  échanger avec les nouvelles autorités sur des questions relatives au développement socio-économique du pays.

En tant que député du Parlement suédois, l’objectif de la visite de M. Jallow en Gambie est de servir de passerelle pour faciliter et améliorer les relations entre la Suède et la Gambie, son pays d’origine. Dans cet entretien, il dit sans ambages, qu’il n’est pas ici, au nom du gouvernement suédois.

Durant son séjour, il devrait rencontrer les membres du secteur privé dans le but d’encourager le partenariat public-privé qui, selon lui, contribue à booster l’économie.

“La Gambie regorge d’énormes potentialités, si vous regardez la population, beaucoup de gens sont très jeunes par rapport à l’Europe qui a une population vieillissante. Il en résultera qu’au cours des 20 prochaines années, la plupart des gens prendront leur retraite, ce qui explique la forte demande en ressources humaines dans ces pays, pense-t-il.

M. Jallow martèle que les jeunes gambiens ont besoin de renforcement des capacités, le gouvernement doit s’assurer que ces jeunes aient  la possibilité d’être formés qui contribuera au développement du pays.

“Le gouvernement seul ne peut pas le faire, puisque nous venons de nous remettre d’une longue dictature et maintenant nous revendiquons la démocratie et la bonne gouvernance. La construction nationale appelle à une mutualisation des forces “, prône-t-il.

Selon lui, en tant que membre du Parlement de son pays d’adoption,  et en tant qu’Africain d’origine, son rôle est d’aider et de mettre en commun les opportunités.  Car dit- il, il a en sa possession, des atouts pour faciliter certaines négociations à  l’Assemblée nationale. En vue d’établir des relations solides entre la Gambie et la Suède.

“Par exemple, pour le commerce, le gouvernement essaie de motiver les gens à investir dans le pays, et il se trouve que j’ai des rencontres avec les différents Ministères en Gambie. A mon retour en Suède, je fournirai à certains Ministères et à la Chambre de commerce toutes les informations nécessaires et, espérons-le, servira de partenariats entre les deux pays”, estime-t-il.

Le parlementaire suédois pense que “le partenariat public-privé est extrêmement important, car il est le moteur de l’économie, bien que l’économie de la Gambie ne se porte pas très bien actuellement”. Selon lui, le secteur public ne peut pas tout faire et la Gambie a besoin du secteur privé pour booster l’emploi.

Source: Photo: Momodou Malcom Jallow, député suédois d’origine gambienne