L’Impôt Pour la Sécurité à l’Aéroport n’est Pas Une Menace : Son Honorable Le Ministre du Tourisme

Wednesday, October 17, 2018

Son Honorable le Ministre du Tourisme et de la Culture a confirmé que            ‘l’Impôt Pour la Sécurité’ à l’aéroport, officiellement confirmé à travers une lettre délivrée par la ‘GCCA’, qu’á partir du 15 Janvier 2019, un ‘Impôt Pour la Sécurité’ de                      $20 USD /Par Personne sera imposé à tous passagers arrivant en et quittant la Gambie. Son Honorable explique que cet impôt ne représente aucune menace pour le Secteur du Tourisme.

  Son Honorable Hamat BAH répondait aux questions des journalistes juste après avoir clôturé sa tournée d’une journée de certains hôtels situés à Kotu ce Mercredi. Son Honorable cita que le Gouvernement allait évaluer la situation afin que cela n’affecte pas l’Industrie du Tourisme de la Gambie.

  Son Honorable continua en citant que ‘Le Gouvernement est concerné car il cherche à s’assurer que l’Industrie du Tourisme ne sois jamais affectée donc nous travaillons en conséquence pour éviter un tel scénario. Le public au large sera notifié grâce à nos communications qui viseront à sensibiliser tout un chacun.’

  Le discours continua en citant que : ‘Les médias sociaux vont toujours polémiquer. Cependant, il est de notre responsabilité en tant que Gouvernement de faire ce qui sera bénéfique à la Nation. Le Gouvernement est le premier concerné lorsqu’il s’agit de protéger les intérêts des parties prenantes, notamment les citoyens Gambiens et les potentiels investisseurs dans le Secteur du Tourisme.

  Concernant la Chasse, Son Honorable le Ministre du Tourisme cita que les autorités ne permettraient pas aux individus d’être muni d’armes à feu d’autant plus que nous visons à préserver la flore et la faune de notre pays. ‘Nous n’allons pas permettre aux gens d’être muni d’armes à feu et de tuer nos oiseaux tout en détruisant ce pays. Nous avons des politiques et des programmes à mettre en œuvre.’

  Mme Kodou JABANG, Adjoint de Son Honorable le Ministre du Tourisme et de la Culture décrit la visite des hôtels comme étant satisfaisante. Elle souligna que certains hôtels étaient sous construction et qu’ils seraient prêts en fin Novembre afin d’être opérationnels en Décembre 2018.

  Elle cita que aussi bien la MoTC et la GT Board ne feront pas de compromis envers les normes du Secteur de l’Hôtellerie. Ceci fit souligner clairement aux propriétaires durant les inspections de leurs locaux.

  Abdoullahi HYDARA, le Directeur Général de la GT Board, dont le bureau est mandaté pour attirer plus de touristes vers notre pays divulgua que la saison qui vient de débuter verra beaucoup plus d’arrivants à venir. Il cita que la pénurie en hébergements sera un défie dans le futur d’autant plus qu’un nombre considérable de touristes est attendu dans les trois années à venir.

  Afin de contourner ce scénario, il y a nécessité de construire plus d’hôtels et de hissé les deux et trois étoiles á des rangs de quatre et cinq étoiles.