Les planificateurs économiques examinent les indicateurs du NPD en Gambie

Monday, October 15, 2018

(Wednesday 10th October, 2018 Issue)

Des Planificateurs des Institutions Nationales responsables pour la Gestion Economique, le Dévelopment de Stratégies Optimales et de voter les budgets ont conclu Vendredi une rencontre de trois jours visant à débattre les indices de la ‘National Development Plan de la Gambie (NDP)’.

Organisé sous un Projet de Gestion Economique du Programme de l’Agence de Dévelopment des Nations Unies (UNDP) qui est en place pour cinq années  avec comme but principal de renforcer les capacités des Institutions responsables pour la Gestion Economique. Le débat fut tenu dans un Hotel de la place situé à Senegambia par le Département du Dévelopment et de la Planification du Ministère des Finances.

La ‘NDP’ est le document concernant le premier ‘Plan de Dévelopment de la Gambie’ après la fin de 22 années de règne de l’ancien Président Yaya JAMMEH qui fut battu aux urnes durant les élections de 2016. Le document vise à délivrer la Bonne Gouvernance et la Transparence, la cohésion sociale et la réconciliation à travers la revitalisation et la transformation de notre économie pour le bien-être de tous les Gambiens.

Le Conseiller en Politique Nationale au Bureau de Son Excellence le Président Adama BARROW cita : ‘Nous avons de l’espoir par rapport à ce que nous avons vu ici aujourd’hui. Les indices que nous avons identifiés n’ont aucun mécanisme de mesure. Cela est un défi.’

Il cita que la mise en place d’un système fonctionnel était la prochaine étape et qu’il souhaitait qu’avec l’équipe de Planificateurs rassemblée en guise de réviser les indices que des changements seront notés dans le pays.

Mr. NJIE rappela aux Planificateurs que les réactions divergentes de leurs Institutions respectives affecteront directement les résultats que nous obtiendrons en tant que Nation. ‘Vous devez être sur de partager vos idées avec vos collègues dans votre cadre professionnel.’

La ‘National Development Plan va se dérouler entre 2018 et 2021 dans sa quête de promouvoir le développement optimal basé sur l’inclusion dans le petit pays situé en Afrique de l’Ouest. Elle est accompagnée par une stratégie de financement  qui articule clairement les mesures de financement nécessaires pour une mise en œuvre effective.

La Gambie a communique avoir souffert des déficits énormes du à la mauvaise gestion des fonds publics durant  le régime  de Yaya JAMMEH qui est accusé d’avoir détourné des fonds publics qui se trouvent dans ses comptes privés. Une Commission d’Enquête fut établie par Son Excellence le Président Adama BARROW  afin d’auditer les transactions financières des Institutions et de leurs Organismes respectifs. Celles-ci continuent à entretenir des audiences qui démontrent les mécanismes  développés avec Mr. JAMMEH afin de détourner les fonds.

Alagie FADERA, le Directeur de la Planification au Ministère des Finances et des Affaires Economiques expliqua aux Planificateurs : ‘ Si nous maintenons la lancée que nous avons prise, elle pourrait être un catalyseur d’autant plus que ce que vous avez fait ici est attendu à atteindre la vie des Gambiens.’