Les Journalistes Gambiens Elisent les Nouveaux Membres de l’Exécutif du Syndicat de la Presse

Wednesday, September 12, 2018

Les journalistes Gambiens ont élu un Nouvel Exécutif pour le Syndicat de la Presse de la Gambie (GPU) durant le Congrès du Syndicat tenu chaque trois ans qui a eu lieu Samedi à la ‘Bahai Conference Centre’ situé près de la ‘Independence Stadium’ de Bakau. Les postes contestés et pour lesquels des élections ont  eu lieu sont les suivants : Celui de Président, Vice-Président et Trésorier.

Les élections ont marqué une étape importante dans l’application de son mandat et l’instauration de sa crédibilité dans le pays.

Sheriffo BOJANG a été élu Président, Mustapha K DARBOE en tant que Vice-Président et Mariatou NGUM en tant que Trésorière. Les autres Membres élus sont les suivants :Kebba Jeffang Jr, Mustapha Mbye, Sarjo Camara, Fatou Sowe et Pa Modou Faal. La nouvelle Constitution de la GPU qui fut adoptée la veille de l’élection prévoit que le Poste de Secrétaire Général, qui fut également élu de tel, sera désormais occupé par l’individu de choix de l’Exécutif.

Mr. BOJANG exprima sa sincère gratitude aux Membres de la ‘GPU’ pour leurs efforts sans cesse et pour la tenue des élections de manière équitable et pacifique. ‘Ceci démontre que les Membres ont confiance en ma crédibilité pour la gestion de ce bureau.

Il cita que s’était à cause de la confiance et de la croyance qu’avaient les Membres de l’Union à son égard qui lui ont permis de recevoir leurs votes et d’être élu. Il promit aussi qu’il répondrait à toutes leurs attentes en tant que Journalistes Gambiens.

Selon Mr. BOJANG, il y a beaucoup de lacunes dans l’Industrie des Médias du pays. Parmi celle-ci, figurent le manque d’encadrement des journalistes et leur travail à temps partielle sensé être à temps plein. ‘Mon équipe et mois allons observer ces failles que l’administration précédente n’a pas pu surmonter selon les attentes de hautes envergures des Membres.’ Expliqua t-il.

Il cita que le bien être des journalistes était une des priorités aussi bien pour lui que pour son équipe. Ils vont revisiter tous ces mécanismes qui créent des obstacles pour les journalistes dans le pays. Ils vont développer des Formations qui peuvent améliorer les capacités des jeunes journalistes afin de les préparer pour le Marché du Travail.

Mr. BOJANG souligna le Barème Salariale des Journalistes Gambiens et cita que résoudre cette situation requiert leur activisme et leur syndicalisme afin de négocier avec les Maisons de Presse.

Parmi ses buts, la Liberté de la Presse  occupe la première place depuis que certaines victimes avaient été tuées, torturées et portées disparues. ‘ L’Administration sortante devrait être félicitée pour avoir hissé le Syndicat de Presse de la Gambia à ce niveau. J’ai été Membre du Syndicat durant les 20 dernières années et je suis au courant de ce qu’y si passe à jour.’ Cita-t-il.

Il expliqua que Parmi ses buts, se trouvait la volonté de présider un Syndicat qui serait transparent envers tous les journalistes et les populations en son intégralité. Son but à court terme consisterait à renforcer la crédibilité du Syndicat. ‘Le Syndicat a manqué de crédibilité à cause de l’écart entre l’Exécutif et les Membres.’

l ajouta qu’il avait aussi l’intention de convaincre chaque Membre de la ‘GPU’ que le Syndicat été dirigé par eux. Il en est ainsi que cela marche à leurs intérêts et leurs présences et en effet pour le bien de tous les Membres du Syndicat.