Les Gambiens Protestent Contre la Législation Supplémentaire de 1.128 Milliards de Dalasis

Tuesday, December 18, 2018

Les Gambiens, en majorité les jeunes, ont tenu une manifestation au niveau de l’Assemblée Nationale de Banjul ce Jeudi dernier. Ceci en riposte contre la LégislationSupplémentaire de 1.128 Milliards de Dalasis que les manifestants trouvent anticonstitutionnelle.

Le Ministre des Finances et des Affaires Economiques introduit la Législation tandis que les Parlementairesdébâtèrent au sein du Parlement Législatif.

Les Fonctionnaires de la ‘Police Intervention Unit’ furent déployés à l’entrée de l’Assemblée de Nationale en guise d’empêcher les manifestants de rentrer dans les locaux.Les manifestants brandirent leurs pancartes sur lesquelles étaient inscrites les suivants : ‘# Reject the Bill’, ‘# Stand With the People’, ‘# No to Partisan Politics in the National Assembly’.

Mr. Omar SAIBOU de ‘# Occupy NAM’ cita que : ‘ Nous voulons signaler au citoyens du pays en intégralité que venir manifester ne signifie pas venir pour s’adonnerà la violence. Nous sommes venus pour nous assurer que nous serons entendus. Nous ne devons pas êtremêlée aux stéréotypes d’autant plus que nous sommes là pour dialoguer avec les Parlementaires. Nous souhaitons entendre leurs décisions concernants la LégislationSupplémentaire de 1. 128 Milliards de Dalasis qui ne s’alignent pas avec les aspirations des Gambiens.

Nous ne sommes pas armés mais nous avons nos pancartes pour rappeler aux parlementaires que nous observons et que nous souhaiterions qu’ils rejettent intégralement la LégislationSupplémentaire. Elle est inacceptable, ceci n’est pas normale et cela est anticonstitutionnelle.’

Mr. Habb SANYANG, un Officier de Police Gradé sur les lieux cita qu’ils ne pouvaient pas tous leurs permettre de rentrer à l’Assemblée Nationale : ‘ Nous ne pouvons pas tous vous accueillir au sein de l’Assemblée Nationale. Vous avez cependant la possibilité de déléguer certains qui pourront vous rendre comptes après qu’ils aient dialogué et entendu la décision des Parlementaires.’ Cita-t-il aux manifestants.

Cependant, Mr. Alhagie H SOWE de la ‘NAM for Jimara’ exprima ses inquiétudes vis-à-vis de la Législation alors que le Gouvernement a déjà dépensé l’intégralité de son budget qui lui a été alloué.