Le Qatar va Distribuer un Don de $3 M au Gouvernement en 10 Jours

Monday, October 15, 2018

(Thursday 11th October, 2018 Issue)

Le ‘Fond de Développement du Qatar’, à travers l’Etat du Qatar, a signé un accord de don pour $3 Million avec le Gouvernement de la Gambie ce Lundi 08 Octobre 2018.

La signature pris place grâce à une promesse faite par l’Etat du Qatar durant une Conférence de Bailleurs de Fonds tenue à Bruxelles le 22 Mai 2018 afin d’aider la Gambie.

Durant une cérémonie tenue à l’Ambassade du Qatar à Bijilo, l’accord rédigé par l’Etat du Qatar vise à matérialiser sa promesse d’accompagner la ‘Truth, Reconciliation and Reparations’ Commission (TRRC) du Gouvernement de la Gambie.

Durant son discours à la cérémonie de signature, Son Excellence FaisalFahad al-Mana cita que la relation entre les deux pays a récemment fait des progrès considérables.

‘Cet accompagnement de l’Etat du Qatar à la Gambie est censé promouvoir la démocratisation de la République de la Gambie aussi bien que le respect des lois et l’établissement d’un bon système en Gambie.

Il assura qu’après la signature de l’accord, le ‘Fond de Développement du Qatar’ transfèrera la somme de $3 Million à la Gambie en 10 jours.

Le Ministre de la Justice Hon. Abubacar TAMBEDOU félicita l’engagement en continu du peuple et de l’Etat du Qatar envers le peuple de la Gambie.

Le fait que la signature prend place juste après la Conférence des Bailleurs de Fonds en Belgique démontre l’engagement du peuple et de l’Etat du Qatar.

‘Le Qatar a certaines similarités avec la Gambie’ Cita Son Honorable en soulignant la superficie en commune  des deux pays. Son Honorable remarqua que le Qatar a démontré que la superficie est d’une importance minime et que la loyauté et être dédié étaient de plus grande importance.

Son Honorable ajouta que les fonds arrivaient à un moment clef tout en assurant que le don reçu jouera un rôle de grande importance dans la mise en place d’une transition optimale. De plus, la TRRC bénéficiera aussi de ses fonds.

Honorable Lamin N DIBBA , le Ministre de l’Agriculture cita que le Qatar était le deuxième bailleur de fonds bilatérale qui a fait des promesses avec des fonds disponibles en 10 jours.

‘Nul pays ne peut prétendre être stable sans le respect des lois. Il en est ainsi que toutes contributions envers ce principe  devrait être conçu comme étant un pas de grande valeur vers le développement de la Nation.’ Ajouta Son Honorable.