Le ministre sénégalais de l’Intégration, MbagnicK Ndiaye à Banjul

Friday, January 19, 2018

Le Ministre sénégalais de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie, Mbagnick Ndiaye était en visite ce mercredi dans la capitale gambienne. Il était à Banjul où il a mené une série de rencontres avec les nouvelles autorités. Le ministre était porteur de message du président Macky Sall. 

Dans une interview exclusive accordée à The Point, ce mercredi, Mbagnick Ndiaye déclare avoir échangé avec son homologue gambien, le ministre du Commerce, de l’Intégration régionale et de l’Emploi, Dr Isatou Touray. Au menu de leur entretien, des questions de commerce et d’intégration pour renforcer le principe de la CEDEAO sur la circulation des personnes et de leurs biens.

“Au cours de notre entretien, nous avons abordé plusieurs questions, entre autres le commerce transfrontalier, la circulation des personnes et des marchandises entre les deux pays”, renseigne-t-il.

“De commun encore, nous avons pris la décision que le 1er mars 2018, nous organiserons une grande rencontre entre le Sénégal et la Gambie à la frontière, au poste de Karang. Le thème de cette rencontre : libre circulation des personnes, des biens et des services dans l’espace sénégambien”.

“Au cours de cette rencontre, nous convierons la Police, la Douane des deux côtés pour renforcer la collaboration entre nos deux pays. 

Par ailleurs, M. Ndiaye déclare que la Douane des deux pays devrait travailler en étroite collaboration pour s’assurer que les gens n’éprouvent pas de difficultés à voyager entre les deux voisins. Selon le ministre de l’Intégration, la Gambie et le Sénégal ont signé une série de documents concernant la circulation des personnes et des biens aux niveaux bilatéral et régional. Mais cela ne suffit pas et “c’est la raison pour laquelle la réunion de Karang serait importante. “

Le Ministre qualifie les relations entre les deux pays de “fraternelles”.

“La Gambie et le Sénégal forment un bloc indivisible  “, a-t-il déclaré. “Nous avons les mêmes noms de famille, la même tradition. Ce que nous partageons est tout simplement magnifique et je prie pour que cela puisse continuer.

Par ailleurs, le Ministre pense qu’avec cette récente attaque en Casamance, la Gambie peut jouer un rôle important pour la paix dans cette région du sud du Sénégal.

“Sur le sujet impliquant les rebelles, la Gambie peut jouer un rôle très, très important”, dit-il.

“J’ai une fois été envoyé par Macky Sall, alors Premier ministre et j’étais président d’une organisation pour parler du problème de la Casamance. La Gambie et la Guinée Bissau peuvent vraiment aider à résoudre le problème si nous coopérons tous”.

D’après le ministre, c’est la énième fois qu’un tel incident se produit en Casamance, mais que cette fois-ci c’en est de trop. Il espère que les trois pays voisins pourront travailler ensemble pour un retour définitif de la paix dans cette région.

Author: Par Amadou Barry
Source: Photo: Le ministre sénégalais de l’intégration, Mbagnick Ndiaye