Le ministre britannique des Forces armées termine sa tournée en Afrique de l’Ouest par la Gambie

Tuesday, September 03, 2019

Banjul, Gambie,2 septembre (Infosplusgabon) - Le ministre britannique des Forces armées, Mark Lancaster, a achevé, samedi, une tournée en Afrique de l’Ouest, après avoir rencontré le président gambien Adama Barrow à Banjul.

M. Lancaster s’est rendu au Ghana, en Gambie et au Sénégal pour souligner l’importance de l’Afrique de l’Ouest pour le Royaume-uni et renforcer les liens de défense.

A State House de Banjul, le ministre a invité le président Barrow à confirmer le partenariat de longue date et à discuter du programme national de réformes, en mettant l’accent sur les droits de l’Homme, les libertés politiques et la réforme du secteur sécuritaire.

Selon un communiqué du Haut Commissariat britannique, M. Lancaster s’est félicité de la nomination récente du premier ministre de la Défense, Cheikh Omar Faye, soulignant l’engagement du Royaume-uni en faveur d’une relation de défense forte.

M. Lancaster a également rencontré le Procureur général et ministre de la Justice de la Gambie, ainsi que le chef d’état-major de la Défense. Il a visité l’École d’entraînement des Forces armées gambiennes.

En juin 2019, pour la première fois en plus d’une décennie, le Royaume-uni et la Gambie ont entrepris un exercice conjoint de trois semaines axé sur les compétences de l’Infanterie.

M. Lancaster a eu l’occasion de voir de première main les avantages de cette formation et de cette collaboration entre les deux pays.

Il a également visité l’Assemblée nationale où il a rencontré le vice-président et président de la Commission permanente de l’Assemblée nationale sur la défense et la sécurité, Laamin Sanneh.

Au cours de la réunion, il a souligné l’importance de la démocratie inclusive et a entendu parler du rôle du Comité permanent en matière de contrôle parlementaire. Le ministre a réaffirmé l’engagement du Royaume-uni à partager l’expertise britannique par le biais du travail de la CPA-UK et de la Westminster Foundation for Democracy.

“Je suis heureux d’avoir pu me rendre en Gambie pour constater la profondeur des relations entre le Royaume-uni et la Gambie, pour prendre connaissance des progrès réalisés dans les processus de justice transitionnelle, y compris la réforme du secteur de la Sécurité et pour prendre connaissance du travail important accompli par le gouvernement britannique pour soutenir la transition démocratique en Gambie”, a déclaré M. Lancaster.