L’Ancien Dictateur de la Gambie Pourrait Etre Extradé Vendredi 1 Février 2019

Monday, February 04, 2019

Le Dictateur Africain qui a donné refuge au Tyrant Gambien Yahya Jammeh l’année dernière, a mentionné qu’il garderait l’ouverture d’esprit quant à la possibilité de le livrer aux autorités afin qu’il, Yahya Jammeh, puisse être jugé pour multiples Violations de Droits Humains.

Son Excellence Teodoro OBIANG, Président de longue durée de la Guinée Equatoriale accueilli Mr. Jammeh en Janvier dernier alors que le Président Gambien venait de perdre de manière inattendue les élections à l’opposant ‘underdog’ Son Excellence Adama BARROW.

Les Troupes de l’Ecowas était déjà sur les côtes Gambiennes prêt à retirer Mr.Jammeh et sa Garde Présidentielle de 300 individus de force si nécessaire. Il en est ainsi que l’offre de Son Excellence OBIANG persuada Mr. Jammeh a ne pas demeurer en Gambie pour se battre.

‘ Si une requête se présente, je prendrais soin de l’étudier avec mes avocats’ Cita Son Excellence à la ‘ Radio France Internationale’ durant son premier commentaire public sur l’affaire en cours. 

Cela n’empêche, le fait que Son Excellence contemple la révision de la requête est interprétée par les Organes de Droits Humains comme étant un signe discret qui laisse la porte ouverte à toutes éventualités.

Son Excellence Mr Obiang souhaite se retirer du pouvoir dans peu et pourrait saisir l’extradition comme un geste qui pourrait alléger ses propres exactions présumées.

Reed Brody, Avocat du Groupe de Militantisme ‘Human Rights Watch’ qui a eu à compiler les témoignages des violations des Droits Humains durant le régime de Jammeh cita au ‘Telegraph’ que : ‘ La réponse de Son Excellence OBIANG indique que mis à part la solidarité entre dictateur, Son Excellence ne pourra pas juste mettre de coté une requête bien fondée pour l’extradition de Jammeh.’