‘l’Agence de Coopération Culturelle et Technique’ qui devint plus tard l’Organisation Internationale de la Francophonie

Monday, October 15, 2018

En 1970, Leurs Excellences le Présidents Leopold Sédar SENGHOR, Sa Majesté Habib BOURGIBA, et Sa Majesté le Prince Norodom du Cambodge donnérent naissance á une Institution de grande renommée mondiale: ‘l’Agence de Coopération Culturelle et Technique’ qui devint plus tard l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Les 11 et 12 Octobre 2018, l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) tenu son 17e Sommet á  Erevan en Arménie. Cette Organisation regroupe 274 millions de francophones au sein de 80 Etats et Gouvernements majoritairement situés en Afrique: 274 millions de locuteurs francophones qui sont estimés á être 700 Millions dans les decennies á venir.

Cette organisation , a comme  but principal de promouvoir l’accès et le renflouement des pratiques démocratiques tout en respectant les Droits Humains des citoyens.

Lors de son 17e Sommet, l’élection de la nouvelle Secrétaire Générale,notamment Louise Mushikiwabo l’actuelle Chef de la Diplomatie du Rwanda depuis 10 ans, fut élu selon les normes qui d’après Wikipedia se defini comme étant les suivants : “Le Secrétaire Général est élu pour un mandat de quatre ans par les Chefs d’État et de Gouvernement des pays membres de l’organisation réunis à l’occasion d’un Sommet. Le mode de désignation se fait généralement par consensus. Son mandat peut être renouvelé sans limite.”  Le Canada et le Quebec décidérent de retirer leurs soutiens pour la Secrétaire Générale sortante Michaëlle Jean. Elle succéda á Son Excellence le Président Abdou DIOUF qui servi pour 10 ans après que Sa Majesté Boutros Boutros Ghali, le Premier Secrétaire Général de l’Organisation élu en 1997 á Hanoi lorsque le poste fut créé.

Cette Institution de grande renommé internationale ne cesse d’attirer de nouveaux Membres en 2018  parmi lesquels figurent : l’Irlande, la Malte, la Gambie et l’Etat Américain de la Louisiane qui sont tous des ‘Observateurs’. Contrairement , au Ghana et au Qatar qui eux sont des ‘Membres Associés’. l’Arabie Saoudite quant á elle, aurait reporté sa candidature.

Avec tous les défis socio-economiques  en Afrique comment la Francophonie pourra t-Elle rassembler et motiver les acteurs afin de promouvoir une Democracie Inclusive liée á des pouvoirs d’achats elevés ? Quel est le rôle que jouera la Technologie de l’Information en tango avec la “Langue de Moliére” dans ce Vingt et Uniéme Siècle?

Auteur: Mussa SALLAH