L’acquittement requis pour 8 des 30 coaccusés

Tuesday, May 15, 2018

Le procureur Aly Ciré Ndiaye requiert l’acquittement pour 8 accusés du procès Imam Alioune Ndao. Après 19 journées d’audience.

Il s’agit de Marième Sow (deuxième épouse de Diokhané), Ibrahima Hann (talibé de l’imam Ndao), Alpha Diallo (étudiant en Mauritanie), Oumar Keïta, Mor Mbaye Dème (voisin de Mohamed Ndiaye Abu Youssouf), Mamadou Moustapha Mbaye, Boubacar Decoll Ndiaye et Daouda Dieng.

Le Procureur, après un réquisitoire de plus de 4 heures, a requis l’acquittement pour ces accusés, considérant que ceux-ci sont innocents.

Alioune Badara Sall alias “Imam Aly”, co accusé dans le procès de l’Imam Ndao, risque 5 ans de prison pour le délit de blanchiment de capitaux. Le parquet qui a tenté d’asseoir sa culpabilité a aussi invité la Chambre criminelle spéciale de procéder à la confiscation des montants à lui remis dans ce cadre de ce dossier lié au terrorisme.

Ami Sall, l’une des 3 femmes accusées dans ce dossier pour financement de terrorisme et blanchiment de capitaux, encourt aussi 5 ans de prison ferme.

Le procureur qui se dit convaincu de sa culpabilité a demandé une confusion des peines.

Le délit d’apologie du terrorisme n’a pas été retenu contre elle.