La Gambie veut célébrer son retour sur la scène internationale

Tuesday, February 27, 2018

Dans le cadre des activités marquant la réintégration de la Gambie dans le Commonwealth, et afin de mettre en évidence le retour de la Gambie au sein de la communauté internationale, le Conseil des ministres a décidé, le jeudi 22 février, de célébrer le grand retour du pays. La prochaine conférence des chefs de gouvernement du Commonwealth CHOGM)  est prévue au Royaume-Uni, en avril 2018.

Le Conseil des ministres, présidé par Son Excellence le Président Adama Barrow, s’est également entretenu de deux présentations sur papier faites par le Ministre de l’administration du territoire. Le premier document, un rapport sur la 2e Conférence Sen-Habitat tenue à Dakar, au Sénégal en octobre 2017, a mis en évidence les problèmes de migration rurale-urbaine et les problèmes d’infrastructures sociales inadéquates auxquels sont confrontées les villes et les zones urbaines.

Le rapport appelle à des efforts pour renforcer le secteur du logement et mettre en place une institution pour aider à faire face à la pénurie aiguë de logements dans les zones urbaines en particulier.

Le conseil des Ministres a réagi positivement à une proposition du gouvernement d’engager UN Habitat, Shelter Afrique et d’autres institutions pertinentes pour soutenir une politique globale, en particulier dans la recherche de solutions de logement pour les personnes à faible revenu.

Le Ministre de l’administration du territoire a également présenté un document sur les amendements aux dispositions sur l’élection directe des maires par l’électorat et celui des présidents par les conseillers élus.

 Le Conseil des ministres a exprimé sa préférence pour la tenue des élections des maires / présidents et des conseillers en même temps plutôt que de les tenir à des dates différentes. Ledit  Ministre va consulter le Ministère de la justice et la Commission électorale indépendante pour une telle possibilité.

Le Ministre de l’éducation élémentaire  et secondaire qui représentait la vice-présidente et le Ministre des affaires féminines qui a dirigé la délégation gambienne à la Conférence internationale interministérielle sur la population et le développement tenue en Indonésie en novembre 2017 a informé le Cabinet des discussions sur la coopération Sud-Sud.

Les débats ont porté sur les préoccupations du gouvernement concernant la prolifération des colonies de pigeons  près de la clôture de périmètre de l’aéroport international de Banjul et les dangers posés aux avions.