Interview: “Si Jammeh était réélu, il allait nous sortir de l’ONU, de la CEDEA...”, dixit Oussainou Darboe

Wednesday, February 28, 2018

Dans une interview accordée au Point, l’avocat Ousainou Darboe et par ailleus, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens de l’étranger, a estimé que l’ex-président gambien, Yahya Jammeh allait retirer la Gambie des Nations Unies et de la CEDEAO, s’il avait remporté les élections de 2016.

“J’ignore les véritables raisons pour lesquelles, Jammeh a  retiré notre pays du Commonwealth. Il prétextait que c’était une institution néo-coloniale. Et j’aurais pensé qu’il nous sortirait aussi de l’ONU. Après tout, l’ONU a été créée par les anciennes puissances coloniales, si  c’était donc la raison.

Mais alors, je pense vraiment qu’il voulait éviter d’être poursuivi “, a-t-il dit avec ironie.

Le ministre des Affaires étrangères a ajouté qu’avant que Jammeh retire la Gambie du Commonwealth, il poussait à la création d’une Commission des droits de l’homme dans le pays, mais il ne l’a pas écouté. “Il ne voulait pas que quiconque regarde son bilan sur les des droits de l’homme”.

“Vous savez, à un moment,  il disait même:” Je sortirai de toute organisation sous-régionale qui est néo-coloniale. “Alors il était même prêt à nous sortir de la CEDEAO, s’il était réélu”, a-t-il ajouté.