Importante découverte de pétrole au large de la Gambie Le pays régorgerait de plus d’un milliard de baril de pétrole offshore

Thursday, November 23, 2017

Bonne nouvelle pour la Gambie. En cette période de morosité économique, l’annonce d’une découverte de pétrole au large du pays peut être une source d’espoir à bien des égards. Cela, même si le prix du baril de pétrole reste stagnant depuis quelques années. L’explorateur ouest-africain FAR Ltd. a déclaré mardi qu’une prospection avait découvert au moins 1 milliard de baril de pétrole au large du pays.

La société australienne à la solide réputation en Afrique de l’Ouest a déclaré qu’un rapport des données géotechniques montrent d’alléchantes perspectives à Samo et Bambo. Deux localités situées au large des côtes de la Gambie avec une estimation des réserves s’élevant à 1,1 milliards de barils de pétrole.

Selon ces données géotechniques, le prospect de Sama en particulier est prometteur, avec une probabilité de succès estimée à plus de 50%. La directrice générale, Cath Norman, a déclaré dans un communiqué que la Gambie pourrait être un “un gros calibre” si l’analyse des données se confirme.

“Compte tenu des huit puits forés à ce jour au Sénégal et dans les principaux réservoirs du prospect de Samo, les chances géologiques de réussite sont élevées pour chaque puits d’exploration près de la frontière”, a-t-elle déclaré.

La zone explorée au large de la Gambie, qui couvre 1.000 mètres environ, est adjacente à l’importante découverte de FAR au large du Sénégal. La première découverte de pétrole sur le champ de SNE a été faite en 2014 et elle a été perçue comme l’une des plus grandes découvertes dans le monde. Le champ a atteint le seuil minimum pour être considéré comme une opportunité commerciale dans les prochaines années.

Pour rappel, les pays d’Afrique de l’Ouest sont toujours en désaccord sur la délimitation des frontières maritimes, tandis que les émissaires d’ONG ont examiné les différentes options concluant que le potentiel du pétrole évolue.

Au mois d’octobre dernier, l’African Petroleum a déclaré que ses filiales en Gambie ont déposé des demandes d’arbitrage auprès d’une chambre de règlement des différends internationaux afin de protéger deux de ses licences offshores.

Dans cette déclaration, la directrice générale de FAR confirmait notamment le soutien de nouvelles autorités gambiennes.

Source: newsline.com

 

Source: Photo d’illustration