Gambie : Les graves accusations du ministre des Affaires étrangères contre le président Adama Barrow

Monday, October 07, 2019

Un trafic de passeport intense a été découvert par la police gambienne. Ce qui a mené à l’arrestation de présumés cerveaux de cette combine, l’ex-chauffeur Moussa Soumaré, et de deux gardes du corps sénégalais d’Adama Barrow (O. Touré et Ch. Bâ).

Cependant, révèle le journal Source A, le président Adama Barrow s’est opposé à l’arrestation du chauffeur et des deux gardes du corps au motif qu’ils ont un statut diplomatique. C’est ainsi qu’ils ont été libérés à la suite de fortes pressions.

Le ministre des Affaires étrangères, Abubacar Tambadou a été pointé du doigt par la State House (Présidence gambienne) comme ayant fait bénéficier à toute sa famille de passeports diplomatiques.

Les partisans du ministre mis en cause ont répliqué, à leur tour, en publiant un document incriminant le Président Adama Barrow. Mieux, ils l’accusent d’avoir délivré de sa propre main, dès ses premiers mois de fonction, quelques 578 passeports diplomatiques dont les 300 étaient destinés à des Sénégalais. Barrow aurait récidivé en délivrant 1105 passeports diplomatiques à plusieurs nationalités. À titre de comparaison, le gouvernement gambien avait annulé, en 2018, les 271 passeports délivrés par le Président déchu Yaya Jammeh.