Gambie : Le président de la Commission vérité et réconciliation stupéfait par le témoignage des Junglers

Wednesday, August 14, 2019

Le témoignage des « Junglers », ancien tueurs de Yahya Jammeh fait froid dans le dos. Le docteur Lamin Sise,  président de la Commission vérité et réconciliation, et par ailleurs ancien fonctionnaire de l’ONU ayant travaillé aux cotés de Kofi Annan découvre avec stupeur ce que son pays a traversé sous le règne de la terreur.

« Au Darfour, on a connu l’équivalent des junglers avec les Janjawid, ces miliciens qui s’en allaient massacrer la population. Entendre ce genre de crimes, ici en Gambie ! Et dire qu’on n’a pas encore tout entendu… », s’étonne-t-il.

Lamin Sise poursuit : « C’est un peu comme si les hauts responsables nazis se rendaient dans les chambres à gaz, dans les camps de la mort pour inspecter les corps gazés et brûlés des prisonniers qui ont été tués. Les nazis avaient leurs junglers ».