Déclaration de Trump sur l’Afrique

Tuesday, January 16, 2018

La réaction du gouvernement gambien

Mieux vaut tard que jamais. Leur réaction était scrutée. Les autorités gambiennes sortent du silence pour exprimer leur désapprobation sur les propos de Trump tenus la semaine dernière. Le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens de l’étranger de la République de Gambie a dénoncé par un communiqué les propos du président des États-Unis d’Amérique, Donald J. Trump, qualifiant les pays africains et Haiti de “pays de merde “. Il a fait cette sortie lors d’une réunion avec certains membres du Senat à la Maison Blanche, jeudi 11 janvier 2018.

Ci-dessous,  le texte intégral du communiqué du Ministère:

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens de l’étranger de la République de Gambie dénonce avec véhémence les propos tenus par le président des États-Unis, Donald Trump, qualifiant les pays africains de “pays de merde” lors d’une réunion.

Le Gouvernement de la République de Gambie s’insurge contre ces remarques et trouve inconcevable qu’un Président d’un pays considéré par beaucoup comme l’un des pays les plus tolérants et les plus démocratiques au monde puisse prononcer de telles remarques racistes.

Une telle remarque désobligeante met à mal les valeurs fondamentales de tolérance et de démocratie en Amérique.

Le gouvernement gambien appelle le président Trump à retirer ses remarques et à présenter de plates excuses au continent africain et à Haïti.

Source: Picture: Oussainou Darboe, chef de la diplomatie gambienne