Dawda Jawara, le premier président gambien est mort

Thursday, August 29, 2019

Le tout premier président de la Gambie, Dawda Jawara, est décédé à l’âge de 95 ans.

Le ministre gambien de l’Information a confirmé à la BBC la mort de l’homme qui, en tant que Premier ministre, a supervisé l’indépendance de la Grande-Bretagne en 1965 et qui a déclaré une république indépendante en 1970.

M. Jawara a survécu à une tentative de coup d’Etat onze ans plus tard avec l’aide de troupes sénégalaises. Mais en 1994, il a été renversé par Yahya Jammeh.

M. Jawara (qui a été fait chevalier par la reine Elizabeth) a vécu en exil en Grande-Bretagne pendant huit ans, mais il était revenu en Gambie où il a vécu sa retraite.

Lire aussi:

Gambie : Darboe libéré

Gambie: vers une commission d’enquête

Il est le premier président post-indépendance qui a dirigé le pays pendant 24 ans avant d’être destitué lors d’un coup d’Etat. Avant, il a été premier ministre de 1962 à 1970.

Vétérinaire de formation, Jawara a fondé en 1959 l’association le Parti populaire du Protectorat, rebaptisé par la suite Parti du Peuple.

Image captionLe Président de la Guinée accueilli dans les années 1960 à Banjul par Sir Dawda Jawara, Président de la Gambie.

Le Parti du Peuple, un parti progressiste, est apparu comme la force politique dominante après l’indépendance de la Grande-Bretagne en 1965.

Lire aussi:

“Le Sénégal dirigera les opérations”

Gambie : UDP gagne Banjul

En 1970, la Gambie a adopté une constitution républicaine et Jawara a alors été élu son premier président.

Au cours des deux décennies qui ont suivi, il a présidé une assemblée multipartite. Mais il a subi des accusations de népotisme et de corruption dans les dernières années de sa vie. Cela a ouvert la porte au coup d’état militaire qui lui a fait perdre le pouvoir.