CONFERENCE DE PRESSE DE SON ECXELLENCE LE PRESIDENT ADAMA BARROW

Thursday, August 16, 2018

Son Excellence le Président Adama BARROW a tenu sa troisième Conférence de Presse avec les représentants de plus de douze maisons de presse.  Il cita que son Gouvernement été actuellement en train de poursuivre des réformes dans le Secteur de la Sécurité afin d’améliorer le niveau de professionnalisme et celui de la discipline. Cela n’empêche, il exprima avec regret le manque de financement qui cause un obstacle majeur : ‘ Nous attendons à l’heure le Rapport afin de déterminer  notre prochaine étape. Nous devons réduire l’effectif de notre armée et cela requiert des financements.’ Ajouta son Excellence le Président. Les réformes sont en cours depuis un an maintenant. Ces dernières font partie des promesses de son Gouvernement d’améliorer les réformes démocratiques.

Son Excellence le Président Adama BARROW ne souhaita pas définir sa carrière politique lorsque la question suivante lui fut posée: Allez-vous engager vos partenaires de la Coalition dans le débat pour les trois ou cinq années de votre mandat ? Il répondit que les réformes du secteur politique et du processus électoral demeuraient une de ses priorités. ‘ Je ne me vois pas discuter la transition après trois ans avec la coalition, je n’ai pas besoin de le faire avec qui que ce soit.’ Cita son Excellence le Président Adama BARROW. ‘ Nous devons nous focaliser sur les réformes des procédures politiques en cours tels que la ‘Commission of Enquiry,  la ‘Truth , Reconciliation and Reparation Commission et d’autres commissions au lieu de parler d’une transition en trois ans ou en cinq ans.’

 ‘Le Gouvernement ne vas pas s’ingérer dans des affaires de Gestions de notre Football National son Excellence le Président dit aux journalistes présents. Il clarifia qu’il appartenait a la ‘Gambia Football Federation’ de résoudre la crise au sein de sa fédération. ‘ Je ne souhaiterai pas que la FIFA sanctionne la Gambie à cause de l’ingérence du Gouvernement.’ Cita son Excellence le Président Adama BARROW. Il n’appartient pas au Gouvernement de résoudre la crise à la GFF’ ajouta-t-il.


Author: Pape SAINE