Attaque de Boffa: les raisons du transfèrement des détenus à Dakar

Wednesday, February 28, 2018

Comme cela a été révélé ce dimanche, les 16 personnes arrêtées suite à l‘attaque de Boffa ont été transférées à Dakar sous haute surveillance des éléments du GIGN (unité délité de la Gendarmerie sénégalaise) lourdement armés.

Délibérément, ce transfèrement est lié à des raisons de sécurité. En effet,  l’établissement pénitentiaire de Ziguinchor n’offre pas toutes les garanties. Dès lors que, argumentent nos sources, les charges qui pèsent sur ces détenus, allant de la détention d’arme de première catégorie à la participation à un mouvement insurrectionnel, suscitent une méfiance instinctive.

 L’autre raison a trait à leur suivi au plan sanitaire. De ce côté-là, des alertes expliquent que deux d’entre eux sont acheminés au Pavillon spécial de l’Hôpital Aristide Le Dantec.