Après la Thaïlande, la Gambie présente ses excuses au Sénégal pour les propos de Hamat Bah, ministre du Tourisme et de la Culture

Friday, March 09, 2018

Le gouvernement gambien par son Ministère des Affaires étrangères a présenté par un communiqué, aujourd’hui,  ses excuses au Sénégal pour les propos de Hamat Bah, ministre du Tourisme et de la Culture, lors de la “Journée de libre circulation des biens et des personnes en Sénégambie” tenue à Karang , le 1er mars 2018 . Nous le relayions dans les colonnes de The Point, en début de semaine.

A karang, Hamat Bah avait surpris son monde, en déclarant entre autres que “les Sénégalais sont peu courtois envers leurs dirigeants, ils passent tout leur temps à parler sur les ondes. Les voyageurs gambiens sont harcelés et sont soumis à des raquettes par certains agents de la douane sénégalaise,” déclarait-il.

Moins d’une semaine après, la Gambie présente ses excuses au Sénégal.

Selon ce communiqué qui nous est parvenu, “le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens de l’étranger a appris avec une profond désolation les regrettables propos du ministre du Tourisme et de la Culture lors de la «Journée de libre circulation des biens et des personnes en Sénégambie».

 Au nom du Gouvernement de la Gambie, le Ministère des Affaires Etrangères voudrait transmettre ses sincères excuses au Gouvernement et au Peuple de la République du Sénégal pour  tout le désagrément causé par ces propos. Le Gouvernement  gambien réitère son attachement à des relations fraternelles avec son voisin, fondées sur le respect mutuel et des objectifs alignés.

 Le Gouvernement de la Gambie apprécie les excellentes relations partagées avec la République du Sénégal et c’est dans cet sillage que le Ministère espère et croit que les deux nations sœurs continueront à interagir étroitement et à renforcer les liens entre elles au profit de leurs peuples; qui sont en fait un peuple dans deux États, liés par l’histoire, la culture et l’héritage profondément enracinés.” Cette page est désormais tournée. Tout est bien qui finit bien.

Source: Photo: Cette page est désormais tournée