Alioune Tine, le directeur d’Amnesty International Afrique de l’Ouest et du Centre a rendu visite à The Point

Tuesday, January 23, 2018

Alioune Tine, directeur régional d’Amnesty International Afrique de l’Ouest et du Centre, accompagné de deux autres collaborateurs, Mart Colomer Aguilero, responsable des pays anglophones d’Afrique de l’Ouest, et Samira Daoud, directrice régionale adjointe, ont rendu visite de courtoisie à The Point Newspaper à Bakau ce vendredi.

La délégation a été chaleureusement accueillie par la direction de The Point, Baba Hydara, Pap Saine, co-éditeur de The Point et le rédacteur en chef, Bekai Njie.

La visite du directeur régional d’Amnesty à The Point a permis aux deux parties de discuter d’un large éventail de problèmes liés aux violations des droits de l’homme, notamment au cours des 22 dernières années.

S’adressant à ce journaliste après la réunion avec la direction de The Point, M. Tine a brièvement expliqué leur mission à The Point et en Gambie. Il a déclaré que l’ONG a réalisé un film documentaire sur les violations des droits de l’homme en Gambie.

Selon le directeur régional, Amnesty International a surveillé la situation en Gambie, en particulier lors des dernières élections présidentielles et de l’impasse politique.

M. Tine a également déclaré que l’année dernière, ils ont été en mesure de présenter un rapport concret et une recommandation qui a été remis au président Adama Barrow. Il a également souligné que certains des défis liés aux droits de l’homme sont du fait que les lois gambiennes ne sont pas conformes à l’obligation internationale.

Selon lui, la torture, les disparitions et les assassinats étaient monnaie courante en Gambie.  A l’entendre, il était très difficile de rendre justice aux victimes. Il a donc profité de l’occasion pour demander au nouveau gouvernement, sous la présidence d’Adama Barrow, de s’assurer que ce gouvernement donne la priorité et assure la justice aux victimes.

Au passage, il se félicité que le nouveau gouvernement ait montre sa volonté politique de respecter les droits de l’homme.

Il a également assuré que des efforts sont en cours pour traduire le président Jammeh en justice pour les nombreuses accusations dont on lui reproche. 

Source: Photo: Alioune Tine et son équipe avec les membres de la redaction de The Point