Algérie: Le président par intérim plaide pour des elections

Friday, July 05, 2019

ALGER (Reuters) - Les élections demeurent la seule solution démocratique pour mettre fin à la crise politique en Algérie, a déclaré mercredi le président par intérim, Abdelkader Bensalah.

L’armée ne participera pas au dialogue, a-t-il ajouté.

L’élection présidentielle, qui avait été programmée le 4 juillet, a été repoussée faute de candidatures valides. Aucune nouvelle date n’a été fixée.

Trois mois après la démission du président Abdelaziz Bouteflika, et alors que les manifestations contre le “système” se poursuivent, l’armée algérienne est le principal protagoniste de la vie politique. Son chef d’état-major, le général Ahmed Gaïd Salah, a appelé la justice à accélérer les enquêtes en cours pour corruption.