Actualité nationale Une cinquantaine de personnes en garde à vue dans le cadre de la série de braquages dans le pays

Thursday, May 10, 2018


La nouvelle unité de lutte contre la criminalité de la police gambienne, dirigée par le Gorgie Mboob, a arrêté 51 personnes, ce début de semaine à Kanifing, toutes suspectées de vol à main armée.

Les suspects ont été arrêtés durant le weekend par le personnel de l’ACU qui effectuait une patrouille au sein de la circonscription de Kanifing. Ils sont actuellement détenus au poste de police de Serrekunda, l’enquête sur l’affaire se poursuit.

Sur les 51 personnes arrêtées, 18 d’entre elles ont été identifiées comme étant des Sénégalais et seraient originaires de Kabada dans le sud de la Casamance. Ces suspects ont été remis au Département de l’immigration de la Gambie (GID) pour être examinés. Ils ont été arrêtés dans un bâtiment abandonné, ce lundi.

Parmi eux, il y avait deux jeunes filles. Douze des personnes arrêtées ont été interpellées en rapport avec l’achat d’objets volés aux criminels, en particulier autour du «marché noir».

S’adressant aux journalistes du commissariat de police de Serrekunda où les présumés ont été presentes, le porte-parole de la police, David Kujabi, a déclaré que c’était un coup de filet du personnel de l’ACU nouvellement installé.

“L’augmentation soudaine de la criminalité en Gambie est quelque chose que nous, nous-mêmes, continuons à nous poser, parce que rien n’a changé. Nous fonctionnons comme nous le faisions auparavant et nous collectons des rapports de renseignement et patrouillons.”

“La plupart d’entre eux sont des jeunes. Par conséquent, c’est une question que tout le monde devrait poser, et à moins que nous trouvions les causes profondes pour lesquelles les jeunes sont impliquées dans le banditisme. “

Kujabi a déclaré que, les arrêter et les traduire en justice, les condamner et les mettre en prison ne suffisent pas. “Nous voulons que nos jeunes s’engagent dans des projets viables qui contribueront au développement de ce pays. Ce n’est pas idéal pour nos jeunes d’être impliqués dans la criminalité et ses problèmes.

 

Source: Photo: Les suspects arrêtés