99% des Gambiens ne Croyaient pas que le Changement Etait Réalisable

Tuesday, August 14, 2018


Halifa SALLAH, le Membre Parlementaire de Serekunda Central cita que 99% des Gambiens ne pensaient jamais que le changement à travers les urnes ne serait réalisable en Gambie.

 ‘Les gens me disent que j’ai perdu mon temps en aidant à mettre la coalition en place avec certains de mes collègues pour aboutir à la Gambie que nous avons aujourd’hui. Cependant, mon message à jour est que le temps a été bien investi car trois mois avant les 2ieme Election Présidentielle, nul n’aurait cru que les urnes pourraient influencer le changement en Gambie.

SALLAH, qui est aussi le Secrétaire de la ‘Peoples Democratic for Independance and Socialism’ (PDOIS) parlait récemment durant la ‘Democracy Diadoque Forum’ organisé par la ‘Global Youth Innovation en collaboration avec la ‘ Network of Freelance Journalists (NFJ) The Gambia.’ Network (GYIN) Gambia Chapter.

 Le thème du débat était le suivant : ‘Ré Imaginons la Démocratie – Comment Mettre la Démocratie au Travail de la Gambie,’. Parmi les présents figurèrent les membres de la société civile, les membres de la presse et d’autres dignitaires.

Contribuant sur le sujet suivant ‘ Démocratie, Politique et Liberté’, le Parlementaire de ‘Serrekunda Central exprima sa confiance dans la nouvelle ère qui était à l’horizon et que cela les inspiré.

  ‘Nous avons des leaders mais nous avons aussi des citoyens et il est à nous de nous positionner en conséquence. Notre sort se trouve-t-il entre les mains des leaders ou des citoyens qui contrôlent le pouvoir dans son exercice aussi bien que dans les intérêts pour lesquels il doit se plier. Ceci est le pilier fondamentale de la Démocratie ou le ‘Monet’ou le Tyran. Ces thèmes nous ont rassemblé dans ce forum.’ Cita-t-il.

   A travers les élections du 2 Décembre, ajouta-t-il, le changement a eu lieu à travers les urnes. Ce changement doit être reconnu comme étant le plus grand chapitre tourné par notre Nation. Les gens devraient comprendre la signification de ce changement.’ Ajouta-t-il.

  Il cita que les Gambiens avaient acquis la souveraineté en tant que Nation et en tant que République mais que les Gambiens n’avaient jamais obtenu  leurs souveraineté en tant que citoyens. Cela est la cause principale des problèmes auxquelles ils sont confrontés à jour. Les Leaders en place depuis les dernières 40 années auraient dû les éduquer dans ce sens.

 Auteur: Arfang M.S. Camara