7 Mois de Salaires Impayées pour les Employés de l’Hôpital Risque de Tourner Mal.

Friday, August 10, 2018

Les employés de quatre hôpitaux ont sonné la tirette d’alarme afin de vocalement exprimé leurs inquiétudes et frustrations pour n’avoir pas reçu leurs indemnités de transport depuis que le Gouvernement en a fait l’annonce, Cette décision a été mis en vigueur depuis sept mois. Ils ont cependant prévenu que si des mesures urgences n’était pas prise, qu’il pourrait y avoir de graves conséquences.

  Parmi ces hòpitaux figurent : ‘Edward Francis Small Teaching Hospital, Serekunda General Hospital, Bundung Maternal Child Health Hospital and Sheikh Zayed Eye Care Centre.’

  Une  déclaration du Comité Conjoint du Groupe de Travail mis en place par les travailleurs du Secteur de la Sante a eté faite. Ces derniers sont habilitées à délivrer des soins médicaux aux populations situées dans les Municipalités de Banjul et de Kanifing et souhaiterai engager le débat avec le Ministère de la Sante à propos de ceci : ‘Décembre dernier, un discours budgétaire aurait prononcé que  les indemnités de transport  des Grades 1 à 8 seraient augmenté de 500 Dalasis à 1 500 Dalasis pour tous les Fonctionnaires à prendre effet en Janvier 2018. Les travailleurs se plaignent de n’avoir reçu aucune telle prime à jour.’

  La déclaration va plus loin pour dire que les gestionnaires des hòpitaux cité ci-dessus ont essayé de joindre le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales à maintes reprises, en vain. De Janvier à Juin, leurs objectifs qui consisteraient de recevoir leurs paiements n’ont toujours pas été atteints.

  Le Comité de Travail ayant exploités toutes avenues possibles, choisi d’écrire au Ministère qui lui répliqua de n’avoir pas exercé assez de patience.

  ’Suite à la lettre adressé à chacun d’entre nous,  en copie pour tous les départements concernés, son Excellence Ministre Dr. Isatou TOURAY a, le Mercredi 1 Juillet 2018, invité le Comité Conjoint du Groupe de Travail pour une réunion urgente concernant les indemnités de travail en question, bien mérités. La réunion changea de cap est devint une plateforme pour exprimer colère, exercé du pouvoir tout en pointant du doigt les travailleurs de la sante des quatre hòpitaux pour leurs impatiences notées.’

  ‘Toutes conséquences qui dérivent de cette action pourraient nuire aux consommateurs dans le secteur de la Santé.’ La déclaration continua : ‘ Pour cette raison, nous souhaiterions apporter à l’attention du publique au large que leurs travailleurs du Secteur de la Sante les ont patiemment servi non pour sept jours ou pour sept semaines, mais plutôt pour sept bon mois sans recevoir leurs primes de transport. Les contribuables méritent mieux !’ Cita la déclaration.

Auteur: Sankulleh Gibril Janko